EnglishFrançais
Merci de choisir Imagescope.org pour vos besoins en conception web à Montréal, Québec.
conception web
Accueil Portefolio Questions Contact

Questions: Réponses aux questions fréquentes


Avant la conception du site

Questions

Réponses

Qu'est-ce qu'une mise en page fluide?

Une mise en page fluide a des dimensions qui dépendent de la grosseur du browser de l'utilisateur. Elles sont déterminées par un pourcentage, ce qui permets, dans la plupart des cas, de prendre tout l'espace alloué et de toujours être plein écrant, contrairement à d'autres style de mise en page qui sont fixes et basées sur la résolution standard et majoritaire des écrans d'aujourd'hui, 800 pixels (largeur) par 600 pixels (hauteur), mais qui peut montrer beaucoup d'espace perdu à plus grande résolution. Une mise en page fluide est plus difficile à réaliser, parce qu'il faut prévoir une largeur indeterminée, et demande donc un peu plus de temps. Cette mise en page doit aussi être décidée avant la construction du site. Mais plusieurs appécient assez la flexibilit?du plein écran pour l'exiger.

Comment puis-je apparaître dans les résultats Canada de Google?

Pour apparaître dans les résultats canadiens (ce qui est assez important si votre compagnie fait affaire avec une clientèle canadienne), vous devez être hébergé par un serveur qui réside au Canada (l'addresse IP doit être enregistré avec une compagnie canadienne). Il peut aussi être utile d'indiquer le langage fr-CA ou en-CA dans les headers de vos pages HTML, et choisir une extension .ca pour votre nom de domaine. La compagnie d'hébergement avec qui je fais affaire est canadienne, alors si vous suivez mes suggestions pour votre hébergement, vous devrez apparaître dans les résultats de Google Canada (et les résultats de Google.com aussi, cela va sans dire). Il en va aussi ainsi de suite si vous désirez cibler des clients britanniques, australiens, français, etc.

Pourquoi n'est-il pas recommendé de faire un site complètement en Flash?

Les sites faits exclusivement avec le médium Flash ont la facheuse manie de ne pas être en HTML, le language standard pour le web. Ceci encours quelques conséquences: la première est qu'un site en Flash ne collabore pas avec un browser pour la navigation et les fonctions back, forward, bookmarks, history, print, reload, address bar, right-click, copy/paste text, etc. ce qui le rends horriblement peu convivial et ergonomique. Ensuite, la présentation d'une page en Flash est fixe, elle ne tient pas compte des préférences de l'utilisateur, qui, par exemple, ayant peut-être une vision faible, choisit d'avoir une police de caractère spécifique, avec une grosseur et un contraste plus facile. Aussi, le plug-in nécessaire, même s'il est très populaire, n'est pas offert pour tous les sytèmes d'exploitation et browser possible, comme Unix, OS/2, Lynx, téléphones cellulaires, etc. Un autre point, et le pire, selon moi, est que Flash n'est pas indexé, ou du moin, très très faiblement, par les engins de recherche. Vous n'apparaîtrez pas, ou très difficilement, dans les resultats de recherche, ce qui affectera grandement le traffic et la popularité de votre site. Si votre site est de nature commerciale, cet aspect est tout simplement prohibitif. Un projet Flash a aussi trop souvent tendance à être très lourd et long a télécharger, trop long pour ceux, encore la majorité, qui utilisent un simple modem téléphonique. Ce manque de respect cause très souvent une grande perte de clientèle. En dernier lieu, un site web réalisé en Flash est pour le moin très pénible à mettre à jour et à maintenir pour votre webmaster (surtout si c'est vous), les spécialistes flash coutant aussi très cher. Rajouter des sections, des pages, toutes les activités qui font un site actifs et populaires sont très compliquées.

HTML est à la base un language structurel qui permet à divers produits technologiques comme les browsers, mais aussi, les engins de recherche, les systèmes de catalogages comme les bibliothèques, et même les téléphone cellulaire ou les palm pilot, et bien d'autres logiciels qui n'ont pas encore été inventés, de comprendre la nature du document, comme le titre, la m?a-informations, un sous-titre, un paragraphe, une liste, une table de données, les liens ext?ieurs, et ensuite l'afficher selon son choix. La grande majorité des gens utilisent le web pour trouver de l'information et lire du contenu textuel, et Flash réponds très mal à ces attentes. Les utilisateurs web, ayant des milliers d'alternatives pour tous sujets, sont aussi connus pour avoir un degré de patience, disons, inexistant. Trois secondes de trop pour qu'un menu s'affiche, et vous perdez un utilisateur, même si c'est bien joli.

La seule utilisation viable de Flash selon mon expérience est pour les situations suivantes:

  • Présentation de première page avec choix, en HTML, de passer directement au site. Les pages d'accueil sont toutefois considérées maintenant désuètes et inutiles, et même une difficutlé de plus pour un rang supérieur avec les engins de recherche.
  • Animations intégrées dans une page HTML avec une image équivalente pour ceux qui n'ont pas le plug-in. Ces animations doivent être purement décoratives et ne pas contenir de fonctionnailités importantes pour la navigation du site.
  • Section spécifique à des projects multimédia interactifs, comme des jeux, des projets académiques, des animations, etc.

Pourquoi est-ce qu'un site web coûte cher alors que je peux acheter Frontpage pour 60$?

Frontpage est un produit dont les milliers d'exemplaires sont tous une réplique similaire de chacun. Un produit manufacturé coute moin cher parce qu'il est vendu en masse, alors qu'un site web, étant chacun unique et vendu une seule fois, est plus proche de l'artisanat et de la commande personnalisée, où tout est étudié pour arriver à un résultat qui correspond à votre entreprise ou votre personne. Un bon site web demande une semaine et plus de travail pour un expert. Et si Frontpage était vendu comme produit unique, il coûterait dans les dizaines de millions de dollars ;-)

En quoi est-ce que HTML 4.01 et l'utilisation de Cascading Style Sheet est supérieurs à HTML 3.0 (avec les tags <font>)?

Au début de la bagarre entre Netscape et Internet Explorer dans les années 1995-1999, il y avait une course au browser qui aurait le plus de fonctionnalités pour faire avancer les possibilités de présentation, au détriment de la nature même du language HTML. C'est alors qu'apparut des codes de formattage qui relevaient directement de la présentation visuelle et se détournaient de la fonction originale du language qui est structurelle. Tout ces codes de formattage et attributs spéciaux (<font> <bgcolor> etc) sont pour la plupart maintenant désuets, parce que le language HTML (et bientôt, XHTML), mieux contrôlé cette fois par une organisation de consensus, World Wide Web Consortium, fut divisé en deux: HTML et Cascading Style Sheets (ou CSS). HTML garde le focus sur l'information structurelle et CSS contrôle maintenant la présentation, ce qui permets de séparer le code en deux, fonctionnalités et apparence, une façon beaucoup plus evoluée de programmer et de maintenir un site avec un fichier central. Cette façon de faire est apparue avec HTML 4.0 et là pour rester depuis l'an 2000. Le code d'un site a plus de chances de fonctionner parmi les nombreux browsers et prochains avancements si il est compatible au standard HTML 4.0, sans compter toutes les nouvelles possibilités graphiques ainsi que la simplification et allègement du code qu'il amène. Tout mes sites sont standards à HTML 4.0.

Qu'en est-il des lois gouvernementales sur l'accessibilté auprès des handicapés, comme les aveugles...

Il n'y a pas encore à ma connaissance de lois obligeant l'accessibilité des sites web non-gouvernementaux aux handicapés au Canada, mais c'est un mouvement qui prends de l'avance dans d'autres pays en Europe. À tout le moin, si cela devait arriver, soyez confiant que mes sites utilisent toutes les possibilités HTML pour faciliter la lecture aux handicapés visuels. Autant prendre une bonne habitude dès le début...

Je veux que mon site soit similaire ?100% entre touts les browsers existants...

Malheureusement, cette requête n'est pas possible, et ceux vous le promettent vous mentent. Chaque browser a le choix de décider comment ils vont rendre les codes structurels HTML, et tous ne sont pas rendus au même niveau d'avancement et de compatibilité. Je teste pourtant tout mes sites avec les dernières versions de Mozilla / Netscape / FireFox (même famille basée sur le moteur Gecko), Internet Explorer 5.0/6.0 et Opera 7.0, ce qui comprends près de 99% du marché des browsers, pour que le rendu soit optimal. Pour le reste, en m'assurant d'être compatible au standard HTML 4.0 en programmant manuellement, mes sites sont certifiés d'être lisible par n'importe quelle technologie alternative, comme les palm pilots et les cellulaires.

Quelle est la taille maximale d'une page web en incluant toutes les images?

Le plus petit le mieux, considérant le manque de patience moyen des utilisateurs sur simple modem téléphonique. Mais une taille réduite a aussi l'avantage de prendre moin de bande passante pour votre serveur, et devient plus économique, un fait marquant surtout si votre site est populaire. Tout le monde apprécie un site avec des pages rapides. Je m'efforce toujours de créer des pages, qui, en incluant les graphiques, se situe en deça de 100 kb ou moin. Il est à noter que Google n'indexe pas le contenu d'un page donc le code et le texte dépasse 101kb (images excluses).

Comment puis-je être contacté par email sans publier mon addresse afin de ne pas recevoir de spam?

Il y a quelques façons de publier son addresse email sans qu'elle devienne la proie des "email harvester", un logiciel, maintenant illégal aux États-Unis, qui parcoure les sites à l'affût d'addresses qui s'ajouteront à une liste de spam. Pour ce faire, vous devez éviter d'inscrire votre addresse sur une page sans quelque précautions:

  • Une facon bien efficace est de créer une image de l'addresse et l'insérer dans une page sans faire de lien HTML. Les programmes de email harvester ne peuvent pas lire l'information d'une image comme un humain. Ainsi, un utilisateur peut simplement réécrire cette addresse dans son logiciel email pour vous contacter. Certaines compagnies n'aiment pas ce procédé puisqu'il peut sembler peu convivial, surtout pour les clients sans expérience technologique.
  • Une autre façon, toutefois moin protégée, est d'insérer l'addresse email à partir d'un petit code Javascript relativement encrypté qui l'écrira sur la page. Anciennement, ce procédé fonctionnait assez bien quand les email harvester ne supportait pas Javascript, mais il semble que ceux-ci aient apprit à les lire de plus en plus. Une autre désavantage est que l'utilisateur doit aussi avoir ce support Javascript avec son browser, ce qui devrait inclure proche de 95% de la population, mais bien des compagnies ne veulent pas aliéner le 5% restant.
  • On peut aussi encrypter l'information HTML en mode numérique Unicode, ce qui ne devrait causer aucun ennuis pour les utilisateurs et vous protéger de plusieurs harvester, toutefois, ce procédé offre une protection relativement faible.
  • Mon procédé préféré consiste à créer un formulaire qui permets aux utilisateurs d'envoyer un message directement à partir de la page web, ce que j'utilise personellement. Cette forme de protection est sécure à 100%, et je peux vous la fournir sur demande. Certains n'aiment pas le coté un peu anonyme de ce procédé, alors c'est toujours au choix.

Pour en savoir plus sur les fa?ns de protéger votre addresse sur internet, consulter la page Les bases de la protection contre le spam ainsi que la page Protéger son addresse email sur le web.

Que pensez-vous des pages de présentation?

Je suis généralement contre, sauf pour les cas où un choix important est absol?ment nécessaire dès l'arrivée d'un visiteur, comme dans le cas d'un choix de langue. Les pages de présentation (aussi appelées page splash) ont eu la cote il y a quelques années (comme les logos qui tourbillonnent) mais cela était principalement dû à l'arrivée des designers graphiques, habitués aux autres mediums tels que les magazines et publications, qui imposaient leurs vieux concept sans prendre compte du comportement et des préférences des utilisateurs en technologie. Cette page de présentation n'enrichie pas l'expérience des surfeurs, au contraire, elle ralentie leur exploration (parfois considérablement, surtout si la page est lourde) ce qui exacerbe déjà leur peu de patience. Très peu de sites bien construits en font maintenant l'utilisation, surtout depuis la compréhension de plusieurs webmaster sur le fonctionnement interne de Google et de son système Pagerank. En effet, cette page inutile a tendance à diluer l'effêt bénéfiques des liens extérieurs sur l'importance du contenu de votre site.

Que recommendez-vous comme logiciel serveur pour un site web?

Personellement, je travaille presqu'exclusivement avec des serveurs Linux/Unix roulant le logiciel serveur web Apache, et pour plusieurs raisons:

  • Sécurité: La plupart des virus qui attaquent les serveurs web exploitent des failles de sécurité auprès des serveurs Windows. Cela est peut-être dû à la faiblesse intrinsèque de Internet Information Server (assez probable, Microsoft a un piètre parcours de route au niveau de la sécurité, préférant toujours une grande quantité de features et facilité d'utilisation pour leurs valeurs de marketing) ou au fait que les hackers ciblent plus délibérément une mégacorporation qui a un passé trouble en termes éthiques. Dans tous les cas, le résultats est le même, Linux/Unix et Apache sont touts deux beaucoup plus sécuritaires.
  • Open source: Les logiciels open source ne répondent pas aux mêmes impératifs de développement qu'un produit commerciale. Ils sont gratuits, construits et développés par une communauté de volontaires et enthousiastes en informatique, qui cherchent à créer des logiciels de qualité pour eux-mêmes et nous tous. Ils ne sont pas régis par un deadline commercial, donc pas empressés sur le marché malgré un dévelopement inadéquat (Microsoft est bien connu pour avoir utilisé ses clients comme beta testeurs). Et le code de programmation est ouvert à la scrutination de tous, donc moin enclin à avoir des failles évidentes.
  • Gratuit et libres: Les logiciels open source sont gratuits et libres. Gratuits en ce sens qu'ils ne coûtent rien à utiliser, et libres en ce sens qu'il est permis à tous de modifier le code de programmation pour l'ajuster à nos besoins spécifiques. Un compte d'hébergement Linux/Unix/Apache coûte toujours moin cher que son équivalent Windows/IIS pour cette raison.
  • Fonctionnalités: Unix (et sa version PC, Linux) ont été batis à la base pour contrôler plusieurs utilisateurs en même temps et agir comme serveurs, ils ont dont une grande capacité à ce niveau et une multitude de fonctionnalité intelligentes pour arriver à ces fins. L'architecture de Windows est bâtie à la base pour les usagers au domicile et au bureau.
  • Part de marché: La combinaison Unix/Linux/Apache détient la plus grande part du marché des serveurs web, il m'est donc avantageux de choisir le chef de file alors que ca risque d'être le choix offert la majorité du temps.
À propos
Avant la conception
Après la conception Pièges à éviter Divers

Copyright © 2004-2018 Imagescope.org - Tous droits réservés :: Personel