EnglishFrançais
Merci de choisir Imagescope.org pour vos besoins en conception web à Montréal, Québec.
conception web
Accueil Portefolio Questions Contact

Questions: Réponses aux questions fréquentes


Après la conception du site

Questions

Réponses

Comment appelle-t-on la petite icône qui apparait à la barre d'addresse ainsi que dans les bookmarks?

Cette petite icône bien appéciée généralement des utilisateurs, parce qu'elle démarque visuellement les sites dans les bookmarks et les différents tabs (chez les utilisateurs de Mozilla, Firefox ou Opera, Microsoft suivra probablement bientôt), a le nom technique de favicon et est une petit image de 16 par 16 pixels sauvée dans le format ICO (certain browsers supportent d'autres formats, mais pour l'instant, seul ce format est accepté par Microsoft). À la demande du client, je peux fournir cette image qui devrait, dans la plupart des circonstances, être le logo de la compagnie, ou du moin, un symbol famillier du site. C'est vraiment comme une petite cerise sur le sundae une fois le site web complet.

Quels sont les engins de recherche les plus populaires?

Selon cette étude par OneStat.com, les 7 engins de recherche les plus populaires sont les suivants, avec leur part de marché inscrite à droite:

1. Google      54.7%
2. Yahoo       22.1%
3. MSN Search  9.5%
4. AOL Search  3.7%
5. Terra Lycos 2.8%
6. Altavista   2.5%
7. Askjeeves   1.5%

Il est donc primordial d'avoir une bonne présence auprès de Google, Yahoo et MSN. Les autres sont relativements négligeables.

Note: AOL utilise Google pour ses recherches, et AltaVista utilise maintenant le même engin que Yahoo!, il faut donc ajouter ces deux dans le camps des trois premiers.

Quelle est la différence entre répertoires et indexeurs dans le monde des engins de recherche?

Les engins de recherche importants tels que Google, Yahoo! et MSN ont deux méthodes de recherche pour leurs utilisateurs.

La première est une gigantesque banque de données contenant un index d'une grande partie du web. Cette banque de donnée est constamment grandissante et mise à jour par ce que l'on appelle un "crawler", ou, en français, une indexeur. Ce logiciel parcoure le web quotidiennement et catalogue tout ce qu'il trouve dans sa banque de données. Pour indiquer sa présence à l'indexeur, on doit soit soumettre son site à partir d'une page spécifique à ces fonctions, ou être lié par un site web qui est déja inscrit. L'indexeur explore le web à partir des liens faits entre les sites qu'il connaît.

La deuxième méthode est un répertoire qui est maintenu par des éditorialistes, c'est à dire de réelles personnes qui se spécialisent dans une certaine catégorie et décident des sites qui méritent d'y être inscrits. Ces éditorialistes sont soit des employés, comme dans le cas de Yahoo!, qui s'est fait un nom au début de cette façon, ou des volontaires, comme dans le cas de Google ou MSN. Il est beaucoup plus difficile d'être inscrit dans ces répertoires, mais si on y réussit, cela en vaut généralement la chandelle en terme de traffic et d'importance que les engins accorderont désormais à votre site. Pour soumettre son site, on doit utiliser certaines pages spécifiques à ces fonctions, ou être soumis par quelqu'un d'autre si votre site est d'intérêt général. Pour les sites commerciaux, de e-commerce et de compagnie (tous à intérêt lucratif), dans la plupart des cas, il faut maintenant payer (jusqu'à 300$ US par année pour Yahoo!) les engins de recherche pour y figurer. Ça peut en valoir la peine, ou non.

Maintenant que mon site est réalisé, comment le faire connaître?

La première étape, et la plus importante, est d'enregistrer votre site auprès des engins de recherche les plus importants ainsi que leurs répertoires. Il faut parfois attendre plusieurs semaines, sinon quelques mois, pour être inscrit dans ces répertoires, et tous les sites ne sont pas nécessairement acceptés, alors il faut prendre soin de compléter cette étape le plus tôt possible, et de l'oublier par la suite. Si votre inscription à ces repertoires est cruciales, vous pouvez toujours payer pour y être enregistré.

Ensuite, il faut signaler sa présence auprès des repertoires secondaires et locaux qui ont un lien pertinent avec votre site. Par exemple, si vous êtes québécois, s'enregistrer auprès de la Toile du Québec est incontournable.

Si vous connaissez des propriétaires de sites web, demandez leur de faire un lien vers votre site, surtout s'ils ont des pages de liens favoris. Si vous n'en connaissez pas, vous pouvez toujours explorez une liste de sites complémentaires dans les répertoires importants et secondaires, et demandez poliment, par leur voie de contact naturelle (suivez leurs indications, ne spammez pas ou vous encourez le risque d'avoir des plaintes à votre sujet et vous pourriez perdre votre compte avec votre serveur), de faire une échange de liens si ceux-ci ont un bénéfice réciproque.

Si les étapes précédantes ne suffisent pas à amener le traffic que vous espérez, vous pouvez toujours publiciser votre site à partir des programmes d'annonces et placements payés avec les engins de recherche, comme Overture (qui dessert Yahoo! et MSN) ou Google Adwords. Ces annonces apparaissent lorsque les mots-clé que vous aurez choisis pour définir vos services seront inscrits par les chercheurs et vous apparaitrez proche des résultats. Avec ces programmes, vous ne payez que si les utilisateurs cliquent et viennent à votre site.

Vous pouvez aussi choisir mes services d'optimisation pour les engins de recherche pour un étude des mots-clés populaires et rentables, pertinents à votre thème, afin de vous classer dans une position avantageuse lors de recherches, et pour l'enregistrement à tous les engins de recherche pertinents.

À propos Avant la conception
Après la conception
Pièges à éviter Divers

Copyright © 2004-2018 Imagescope.org - Tous droits réservés :: Personel